On croit l'avenir tracé et les projets sûrs. On y croit à ce chamgement qui nous redonnera le gout de l'espoir et de la vie et un souffle, tout disparait.

Adieu maison. Adieu nouvelle vie.

Bonjour dépression. Je déprimais moins en travaillant, si ce n'est pas ironique !

J'attends comme une âme en peine la fortune. J'attends un miracle et bien entendu, rien n'arrive, rien ne se produit... c'est frustrant. C'est comme si je me noyais encore une fois, à chaque fois.

Et A...

Parlons un peu de A qui me met en porte à faux injustement. Je ne peux pas faire plus ou mieux. Je suis fatiguée. Je veux me reposer à présent.

Que le monde me laisse tranquille. Que l'on me donne une maison et une petite rente et je resterais dans mon coin et j'attendrais la mort.

Et les mêmes questions que par le passé tournent à nouveau dans ma tête.

Pourquoi contiuner cette mascarade?

Pourquoi m'infliger une telle souffrance ?

Overdose tu me tentes. Pendaison... c'est si simple la pendaison. Il suffit d'une corde, d'un tabouret et d'un arbre ...

 

Je ne sais pas combien de temps encore je supporterais de subir cette vie oppressante.

 

HEAVYSPLEEN

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot vxwkd ?

Fil RSS des commentaires de cet article