Et ca a recommencé.

Je commencais à perdre en NL2 mais des bad beats de malade. Jouer bien sert à rien au final, je crois que c'est réllement truqué. Puis j'ouvre des tables en NL5 et comme par hasard, les vilains touchent toujours et pas moi, du coup j'ouvre des tables plus importantes en NL30 et bam. J'ai KQo et l'autre fait quinte.

Je perds tout.

Et puis j'ouvre un heads hup à 50 euros et comme par hasard encore un bad beat.

Je sais plus quoi faire. Mes AS sont perdants..

Je suis juste degoutee.

Je vais arrêter et retourner à l'ennui.

 

Voilà. Une déception de plus. Mais cette fois je remets pas d'argent.

 

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Je préfère mettre à la suite plutôt que de créer un nouvel article car après une nuit de sommeil agité, oui le stress et la contrariété ont ce mauvais effet sur moi, déjà que mon sommeil est de mauvaise qualité mais encore perdre m’a juste enfoncée un peu plus dans la dépression ce monde qui s’acharne contre moi.

Mais soyons objective et d’un point de vue neutre il est vrai que j’ai totalement fait n’importe quoi, non ?

Okay j’ai eu des bad beats mais apparemment tu peux en avoir sur 40k mains donc... il faut vraiment que j’apprenne à encaisser, à gérer.

J’ai remis 80 euros du coup, ouais je suis folle ou maso, j’en sais rien alors que j’étais à deux doigts de fermer le compte…

Mais la vérité est que je n’ai pas appliqué ce que je devrais cad un jeu tight. J’ai du mal à m’y tenir. UTG que des mains pouvant supporter un 3Bets.. et le reste à voir mais au bouton, pas plus de 25%, ce qui implique des Ax des broadways, le spaires et des connecteurs suités et rien d’autre.

Si j’arrivais seulement à me tenir là dessue t devenir meilleure…

Vraiment meilleure !

HEAVYSPLEEN

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot fiej ?

Fil RSS des commentaires de cet article